Qu’est-ce que la collision de noms de domaines ?

404 ErrorLa question des « collisions de noms de domaines » est essentielle pour bien comprendre comment fonctionne l’enregistrement des domaines. Selon l’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), l’organisme qui gère le nommage Internet au niveau mondial, une collision de nom survient lorsque : « une tentative de connexion à un nom de domaine dans un espace de nom privé aboutit à un conflit avec le Système de Nom de domaine public (le DNS) ». En clair, les noms de domaines se chevauchent et votre navigateur ne sait pas dans quel espace Internet se connecter.

Par exemple : votre entreprise possède un serveur interne dans vos bureaux à Paris, avec un nom d’hébergement interne appelé 125.serveur.paris. Le personnel a accès à ce réseau en interne, mais quand le domaine .PARIS officiel devient disponible et que quelqu’un d’autre enregistre le nom serveur.paris, le navigateur Internet des salariés ne sait pas où se connecter : au serveur interne ou bien au serveur externe.

Pour résoudre cet éventuel problème, l’ICANN a pris les devants pour chaque nouvelle extension de domaine. En effet, l’organisme a constitué une liste de noms de domaine bloqués, où un risque élevé de collision de noms a été détecté. Cela signifie que certains noms de domaine ne sont pas enregistrables. Dans notre exemple, il aurait été impossible d’enregistrer serveur.paris.

Les clients 1&1 sont-ils concernés?

Pour respecter les mesures préventives de l’ICANN, 1&1 a en conséquence bloqué ces noms de l’enregistrement. Cela peut éventuellement, avec une probabilité infinitésimale, affecter les clients qui ont pré-réservé un domaine sous une nouvelle extension.

L’ICANN a prévu une nouvelle stratégie pour résoudre à l’avenir le problème des collisions. Celle-ci consiste essentiellement à rediriger le visiteur vers une page informative qui explique le risque de collision avec le nom de domaine, plutôt que vers la page qu’il avait l’intention d’atteindre.  1&1 suit ces développements de près, en coopération avec les bureaux d’enregistrement, pour voir comment ceci marchera en pratique et quand nous pourrons dévoiler la liste des noms bloqués.

Crédit photo : jamdesign – Fotolia

Catégorie: Actus du Web | Culture Web
0 commentaire0

Votre commentaire