Tout savoir sur le fonctionnement des nouvelles extensions de domaine

Webinaire 1and1Le 6 novembre dernier, 1&1 a organisé un Webinaire spécial consacré aux nouvelles extensions de domaine. Nos deux animateurs, Jean Sprauer (Market Manager France chez 1&1) et Amy Repp (Directrice Marketing Europe chez Donuts), en ont parlé pendant plus de 30 minutes. Ils ont tout d’abord exposé leurs idées, illustrées par un Powerpoint disponible ici sur Slideshare, puis ont répondu aux questions des internautes. Si vous avez manqué cette conférence ou si vous n’avez pas saisi à 100% leurs explications, nous vous proposons dans cet article une synthèse des principaux éléments à retenir. Focus en 8 points, et pas un de plus.

1 – Quelques statistiques sur les extensions de domaine aujourd’hui :

  • les nouvelles extensions de domaine représentent  aujourd’hui environ 3 200 000 sites Internet
  • le marché des extensions de domaine est dominé par le groupe américain GoDaddy
  • 1&1 Internet AG est le 5ème bureau d’enregistrement mondial. Le groupe United Internet AG est le 3ème mondial en comptabilisant plus de 260 000 nouveaux domaines.

2 – Quels types d’extensions sont mis à disposition ?

  • Les extensions géographiques telles que le .paris, le .bzh (enregistrables début décembre chez 1&1) et le .berlin
  • Les extensions professionnelles comme le .restaurant, le .boutique ou le .finance
  • Les extensions génériques comme le .email ou le .club
  • Les extensions plus originales telles que le .vin ou le .army

3 – Les extensions les plus utilisées sur le marché français :

Par ordre décroissant : le .boutique, le .club, le .email, le .photos et le .voyage.

4 – Comment fonctionne l’univers des extensions de domaines ?

  • L’ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers) est l’autorité mondiale de régulation des noms de domaine. Cette société californienne a pour vocation d’administrer les ressources numériques (IP et domaines) et de surveiller les bureaux d’enregistrement.
  • Les bureaux d’enregistrement tels que 1&1 Internet proposent, en tandem avec les registres comme Donuts Inc, les noms de domaine disponible à la vente. Les administrations publiques, les entreprises privées et les particuliers peuvent commander les domaines directement sur leurs sites.

5 – Les avantages des nouvelles extensions de domaines

  1. Spécificité : les nouveaux domaines renseignent d’emblée aux internautes la nature de votre site et le message que vous voulez transmettre, ce qui est idéal pour vous démarquer. Par exemple un .boutique sera beaucoup plus évocateur qu’un .com.
  2. Mémorabilité : les extensions renvoient à un thème et permettent de raccourcir des domaines qui pouvaient être longs ou avec des tirets, et donc difficilement mémorisables. Par exemple, un toulouse.maison sera plus facile à retenir que vente-maison-toulouse.fr.
  3. Visibilité : les moteurs de recherche accordent généralement plus d’importance aux sites avec des extensions car ils prennent en compte les URL descriptives.

6 – Quelques exemples concrets d’utilisation

Un photographe de Lille, Laurent Ghesquière, désirait un domaine portant son nom et marquant d’emblée sa profession. Comme des personnalités connues s’appellent déjà Ghesquière (Nicolas styliste et Hervé ex-journaliste otage), il a enregistré son domaine exclusif ghesquiere.photos.

Cristian Vargas est organisateur et guide de treks en Amérique du Sud. Il cherchait un domaine attractif et facile à retenir : il a tout simplement enregistré son domaine perou.voyage.

7 – Comment bien choisir son domaine

Choisissez un domaine qui résume bien votre activité, votre marque et votre ciblage. En somme, choisissez l’identité que vous voulez mettre en avant. Prenez un domaine facile à retenir et original pour vous donner un avantage compétitif vis-à-vis de vos concurrents.

8 – Comment acheter votre nom de domaine

L’obtention d’un domaine repose sur le principe du « premier arrivé, premier servi ». Pour les extensions les plus prisées comme le .paris ou le .alsace, il existe une période de « Sunrise » où les administrations publiques et les entreprises peuvent réserver prioritairement des domaines de marque ou de services.

Mais dans l’immense majorité des cas, obtenir son domaine se fait en deux phases : le pré-enregistrement et l’enregistrement. Pendant le pré-enregistrement, vous pouvez réserver un domaine avant sa disponibilité : si votre domaine est définitivement accepté (« enregistré » est le terme officiel), vous serez débité et pourrez en disposer immédiatement. Si votre domaine est indisponible et ne peut pas être enregistré, vous n’avez rien à régler.

Enfin, la phase d’enregistrement permet d’enregistrer seulement les domaines disponibles restants pour l’achat.

Catégorie: A propos de 1&1 | Domaines | L'entreprise | Produits
0 commentaire0

Votre commentaire