L’abécédaire des serveurs – Cinquième partie

Vous ne savez pas faire la différence entre SAN, SDK et SSD ? D’ailleurs, vous n’êtes même pas sûr de ce que cela signifie ? Voici donc la cinquième partie de notre abécédaire des serveurs, dédiée aux termes commençant par la lettre S !

SAN

Ce réseau de stockage (Storage Area Network) est utilisé pour transmettre de grandes quantités de données destinées à être stockées ou consultées dans la mémoire. Il est composé de nœuds de stockages, accessibles aux utilisateurs par un ou plusieurs serveurs. Il existe une relation dynamique entre capacités de stockage et serveur ; vous pouvez donc à tout moment l’associer à un autre serveur. De plus, le réseau est redondant entre serveur et données, ce qui veut dire qu’ils sont reliés au moins de deux façons différentes. Cela garantit la disponibilité des données même en cas de panne ou de saturation, et génère donc un haut niveau de fiabilité. Un autre avantage du SAN est sa capacité à combiner les capacités de stockage et de les gérer ensemble, ce qui permet une utilisation plus efficace de l’espace de stockage existant. Enfin, il est possible d’ajouter plusieurs systèmes de stockage sur le réseau, même sur de grandes distances.

Shared Storage ou stockage partagé

Il s’agit d’une mémoire partagée, à laquelle plusieurs ordinateurs peuvent avoir un accès commun voire même simultané. Il s’agit rarement du disque dur local d’un ordinateur, mais plutôt, par exemple, d’un réseau de stockage de données (voire SAN).

En général, le stockage partagé est utilisé pour les clusters de basculement. C’est une combinaison d’au moins deux ordinateurs (clusters), grâce à laquelle l’un peut prendre le contrôle des performances de l’autre en cas de dysfonctionnement.

Software Development Kit ou kit de développement logiciel

Comme son nom l’indique, un kit de développement logiciel, ou SDK, est une «  boîte à outils pour le développement logiciel ». Il est constitué de l’ensemble des documents, des informations et des « outils » (programmes) d’un système d’exploitation, d’un hardware ou d’un logiciel. Il offre une aide précieuse aux développeurs en simplifiant le développement des applications logicielles grâce aux informations fournies.

SSD

Un SSD est un support de stockage de masse et offre une alternative au disque dur traditionnel d’un ordinateur. Un disque dur SSD est constitué de composants semi-conducteurs à l’état solide alors que les supports de stockages conventionnels sont constitués de composants magnétiques. De cette façon, le SSD est plus robuste. De plus, les informations d’un SSD sont stockées sur un stockage de masse non volatile, similaire à celui des cartes mémoires, clés USB ou MP3. Non volatile signifie que le disque dur n’a pas besoin de courant électrique pour conserver les données stockées. Le SSD a d’autres avantages : économies d’énergie, fonctionnement silencieux, temps d’accès court et faible poids.

Après avoir lu la cinquième partie de notre série de blogpost, vous connaissez désormais la plupart du vocabulaire des serveurs, mais il en manque encore ! La dernière partie sera bientôt publiée.

Vous avez raté nos derniers articles ? Cliquez ici pour les première, deuxième, troisième et quatrième parties de l’abécédaire.

Catégorie: Culture Web | Serveurs & Hosting
0 commentaire0

Votre commentaire