Les chatbots : opportunités ou menaces ?

Les chatbots occupent une place importante dans les discussions sur l’intelligence artificielle. Nous avons donc choisi aujourd’hui d’aborder le sujet de la stratégie d’intégration des chatbots en proposant notre regard avisé sur ce phénomène.

Comment mettre en œuvre un chatbot ?

Si vous envisagez d’intégrer un chatbot dans vos processus métier, il faut avant toute chose vous poser la question de savoir comment concevoir l’interface utilisateur. En d’autres termes, quelle sera l’utilisation du chatbot ? Quels sont les besoins du client ? Comment l’utilisera-t-il, et quelles informations devront être intégrées au chatbot afin de répondre aux besoins du client ? Il est intéressant d’utiliser un chatbot s’il offre une valeur ajoutée à l’entreprise. Par conséquent, vous devrez ensuite vous poser la question de savoir où son intégration pourra générer cette valeur ajoutée. Il est donc beaucoup plus judicieux de le mettre en œuvre dans une application utilisée fréquemment, par exemple, plutôt que sur un site Web d’entreprise qui n’a quasiment aucun visiteur.

Quels sont les écueils lors de la mise en place d’un chatbot ?

Réfléchissez avec soin aux types de canaux (réseaux sociaux, messagerie instantanée, site d’entreprise, etc.) auxquels vous souhaitez intégrer le chatbot. Ainsi, utilisez d’abord le chatbot dans un environnement de test fermé. En raison de la nouveauté du marché, il n’existe pas de règles ou d’expérience générale pour la mise en œuvre d’un chatbot. Chaque entreprise doit se faire sa propre opinion et évaluer elle-même l’adoption de cette technologie par les utilisateurs. La mise en place de ce nouveau processus nécessite du courage, car les erreurs sont inévitables au démarrage d’un tel projet. Les informations obtenues pendant les échanges entre les clients et l’employé qui gère le chatbot sont capitales pour ce processus d’apprentissage.

Les chatbots – opportunités ou menaces ?

Les critiques estiment que les prochains développements de l’intelligence artificielle représentent une menace pour l’emploi. D’après eux, l’homme risque d’être remplacé par la machine. Les partisans de l’utilisation de chatbots soutiennent que les êtres humains ne deviennent pas pour autant superflus, mais qu’ils sont en fait de plus en plus impliqués dans le processus de contrôle de qualité. Les experts s’attendent à ce que l’intelligence artificielle ait un impact important sur le monde des affaires dans deux ou trois ans. Ils sont également convaincus que le développement continu de la technologie signifie qu’il sera presque impossible de déterminer si l’on est en train de communiquer avec un être humain ou un ordinateur d’ici à dix ans. Reste à voir quelles en seront les conséquences. Pour autant, et même si l’on prend en compte ses compétences d’apprentissage particulièrement complexes, l’intelligence artificielle a des limites évidentes : la créativité et l’empathie. Ce sont deux traits particulièrement propres à l’humain.

Ainsi, il incombe à chacun de conduire des tests et de décider s’il est bénéfique pour son entreprise d’utiliser un chatbot. Mais une chose est sûre : il est important d’être rigoureusement préparé et de s’investir véritablement dans le projet.

Catégorie: e-Commerce
0 commentaire0

Votre commentaire