Transfert de domaine, changement de propriétaire et IDN: Le glossaire du domaine – Cinquième partie

Comment changer de fournisseur lorsque l’on est propriétaire d’un domaine ? Comment peut-on transférer un domaine à un nouveau propriétaire ? Que signifie IDN ? Vous trouverez les réponses à vos questions concernant les domaines dans la cinquième partie du Glossaire du domaine 1&1.

Transfert de nom de domaine

Le transfert de domaine est le processus par lequel un propriétaire de domaine déplace une adresse Web enregistrée vers un nouveau fournisseur, tel que 1&1. ICANN 2004 a fixé des règles contraignantes pour la procédure de transfert :

  1. Dans un premier temps, le propriétaire du domaine fournit les preuves de sa légitimité auprès du futur registraire.
  2. Ensuite, il adresse une demande de transfert au registraire précédent et demande un code d’autorisation AuthInfo.
  3. Le nouveau registraire transmet la demande au registre supérieur.
  4. Celui-ci entre en contact avec le nouveau registraire qui valide ou rejette la demande (en l’absence de réponse dans les cinq jours, la demande sera considérée comme validée).
  5. Le nouveau registraire envoie alors un e-mail au propriétaire du domaine ou à l’administrateur-C.
  6. Le référent administratif confirme alors le transfert (si vous ne recevez pas de courrier de confirmation, c’est que votre demande a été rejetée).
  7. Le nouveau registraire transmet la confirmation ou le rejet au registre supérieur.
  8. Enfin, le registraire modifie le transfert vers le nouveau fournisseur de domaine dans sa base de données.

Le temps de transfert de domaine dépend de la procédure de transmission sélectionnée. Généralement, un transfert de domaine s’effectue sous 14 jours. Pour plus d’informations, rendez-vous ici : comment transférer votre domaine en seulement 3 étapes.

Transfert de la propriété du domaine

Lors d’un changement de propriété de domaine, le propriétaire actuel assigne ses droits d’utilisation du domaine à un nouveau propriétaire. A cet effet, le propriétaire met fin au contrat existant et un nouveau contrat est alors établi entre le nouveau propriétaire et le registraire. Vous pouvez découvrir ici les étapes et les conditions à observer.

Renouvellement pluriannuel

Vous avez trouvé l’adresse web idéale pour votre projet et souhaitez la garder pour toujours, cependant, les registraires de nom de domaine limitent la durée d’enregistrement de votre nom de domaine, entre un et dix ans. Chez 1&1, vous pouvez d’emblée enregistrer votre nom de domaine pour 5 ans.

Enregistrement privé

Pour beaucoup d’enregistrements de domaine, les registraires de nom de domaine doivent annoncer les données d’enregistrement via les bases de données Whois. Le service d’enregistrement privé protège les données confidentielles du propriétaire du domaine et ce sont les coordonnées du fournisseur qui seront affichées sous votre domaine. Evidemment, c’est le propriétaire du domaine qui détient les droits d’utilisation de son domaine. Pour plus d’informations, l’expert Thomas Keller explique dans cet article pourquoi l’enregistrement privé est utile.

IDN

Le sigle IDN (International Domain Names) désigne les noms de domaine internationaux. Ils sont également appelés domaines à caractères spéciaux. Ce sont donc des noms de domaine qui contiennent des ligatures, des signes diacritiques ou des lettres provenant d’autres alphabets que l’alphabet latin. A l’origine, les caractères spéciaux n’étaient pas fournis dans le système des noms de domaine (DNS) ; ils y ont été introduits pour la première fois par le Standard Internet « applications de noms de domaines internationalisés » (IDNA). En principe, pratiquement tous les caractères Unicode sont autorisés dans les IDN. Néanmoins, chaque registre de nom de domaine ou NIC régule les caractères qu’il autorise pour l’enregistrement sur ses domaines.

TMCH

Trademark Clearinghouse, ou TMCH, offre la possibilité aux entreprises et aux propriétaires de marque d’enregistrer leur marque déposée dans une base de données centralisée. Avec les nouveaux domaines de haut niveau (nTLDs), le système de nom de domaine (DNS) s’est significativement étendu, et les marques et entreprises ont dès lors accès à une sélection plus large d’adresses web. D’autre part, la menace qui pèse sur la propriété intellectuelle des propriétaires de domaine grandit avec l’extension du spectre TLD. Il offre davantage de possibilités au cybersquatting, qui viole potentiellement les lois sur le copyright. En tant qu’organisation qui supervise la distribution des noms de domaine sur Internet, ICANN a développé des mécanismes TMCH grâce auxquels les propriétaires de domaine peuvent protéger leurs droits de marque lors de l’extension DNS.

WDRP

L’abréviation WDRP désigne « Whois Data Reminder Policy », ou « Rappel des données du Whois ». C’est une ligne directrice, édictée par ICANN, qui empêchera les enregistrements de maintenir les bases de données Whois à jour. Chaque registrar envoie un e-mail à tous les propriétaires de nom de domaine une fois par an, dans lequel il leur est demandé de vérifier les données Whois actuelles. Cela s’explique par le fait que des données Whois incorrectes peuvent être une raison suffisante pour supprimer un domaine. Par conséquent, l’envoi de cet e-mail est obligatoire pour tous les registraires, une fois par an et par domaine.

Vérification e-mail

ICANN recommande une validation de l’adresse e-mail enregistrée pour le propriétaire du domaine. Dans le cas d’un enregistrement, d’un transfert de domaine ou de la modification consécutive des adresses e-mail de contact du propriétaire du domaine, ce dernier peut se voir demander de fournir d’autres preuves de ses coordonnées. Cette vérification par e-mail est nécessaire si l’adresse enregistrée du propriétaire de domaine n’est pas répertoriée dans le système. Pour les vérifications, un e-mail avec un lien de vérification sera envoyé à l’adresse du propriétaire de domaine.

Vous souhaitez en savoir plus sur la structure des domaines, leurs origines et les institutions du secteur ? Vous trouverez de nombreuses informations dans les parties précédentes du Glossaire du domaine :

Partie 1 – Domaine de premier niveau et autres 

Partie 2 – Découvrez comment fonctionne le système de noms de domaine

Partie 3 – Registre, registraire, registrant

Partie 4 – Les institutions les plus influentes du marché des domaines

La dernière partie portera sur les domaines premium, le parking de domaine (domain parking) et les menaces telles que la captation des noms de domaine (domain grabbing) ou le cybersquatting.

Catégorie: Serveurs & Hosting
0 commentaire0

Votre commentaire